The Arts Catalyst, République de la Lune, FACT Liverpool

The Arts Catalyst, République de la Lune
FACT Liverpool (RU)

16.12.2011 - 26.02.2012









































Précédent Suivant

English


Traduction du communiqué de presse E-Flux


Comme des joueurs partant à la conquête de la lune au 21ème siècle - les Etats-Unis, la Chine, l’Inde et la Russie jonglant avec des entreprises privées intéressées par l’exploitation des ressources lunaires - un groupe d’artistes a décrété la République de la Lune, une « micronation » proposant d’autres points de vue sur la vie lunaire.


La République de la Lune provoque les projets industriels de mines lunaires et de bases militaires à travers l’imagination des artistes et leurs interventions. Combinaison de fantasmes séduisants, de rencontres personnelles, d’appropriations ludiques d’espaces de résidence et de technologie scientifique, elle offre la lune aux artistes, aux idéalistes et aux rêve. La dernière course à la lune a été générée par les réactions politiques de la guerre froide, mais s’est basée sur des visions extraordinaires de l’espace provenant d’artistes, de cinéastes et d’artistes, depuis Jules Verne, Lucien Rudaux et Vasily Levshin jusqu’à HG Wells, Stanislav Lem et Stanley Kubrick.


Les idées donquichottesques des artistes peuvent-elles réconcilier nos penchants romantiques sur la lune avec sa colonisation future, et nous aider à reconsidérer notre relation avec notre satellite naturel pendant la nouvelle ère spatiale ?


Organisée par The Arts Catalyst et FACT, l’exposition La République de la Lune présente de récentes commandes importantes proposées à Agnès Meyer-Brandis et WE COLONISED THE MOON, ainsi que des oeuvres de Leonid Tishkov, Andy Gracie, Liliane Lijn et Sharon Houkema.


Les investigations poético-scientifiques d’Agnes Meyer Brandis tissent des liens entre événements, imaginaire, conte et mythe, passé, présent et futur. Dans The Moon Goose Analogue: Lunar Migration Bird Facility, l’artiste reprend le récit de Francis Godwin écrit en 1608, The Man in the Moone, dans lequel le héros vole vers la lune dans un char tracté par des oies lunaires. L’artiste a rafraîchi l’idée en élevant onze oies « lunaires » à Pollinaria, en Italie, les éduquant comme si elle était leur mère puis les entraînant pour voler et les emmenant dans des expéditions. L’artiste va reconstruire un « habitat lunaire » identique pour les oies, qui sera opérant depuis une salle de contrôle dans la galerie.


Jouant avec notre idée de la surface lunaire, WE COLONISED THE MOON (Sue Corke et Hagen Betzwieser) créent un espace expérimental immersif, Entrez à vos risques et périls. Pour cette nouvelle commande, les artistes ont synthétisé l’odeur de la lune et développé un espace expérimental de performance, en s’appuyant sur la documentation de l’entraînement des astronautes débutants.


Entre métaphore artistique et rigueur scientifique, l’expérience astrobiologique d’Andy Gracie, Drosophila Titanus, tente de sélectionner et de reproduire un nouvel organisme pouvant survivre sur Titan, une lune de Saturne.


L’oeuvre moonmeme de Liliane Lijn propose une union symbolique des contraires et un hommage à la femme principe de transformation et de renouveau. Son oeuvre, projetant le mot « Elle » sur la surface de la lune évolue progressivement lors des phases de déplacement de la lune.


Transformer le quotidien en une expérience incroyable, tel est le défi de M3, oeuvre créée par Sharon Houkema avec une évidente simplicité avec un rétroprojecteur et un seau d’eau, qui rapproche la lune d’une manière si proche qu’on peut presque la tenir en ses mains.


D’une autre manière, l’oeuvre de Leonid Tishkov, Private Moon, fait descendre la lune jusqu’à nous. L’artiste raconte l’histoire d’un homme qui a rencontré la lune et a poursuivi le reste de sa vie avec elle.











































Exposition du 16 décembre 2011 au 26 février 2012. FACT, 88 Wood Street - Liverpool L1 4DQ (UK). Ouverture du lundi au samedi de 10h à 21h, le dimanche de 11h à 21h.








































Archives 2011

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Agnes Meyer-Brandis, Moon Goose Colony, Pollinaria, 2011 (flight training)

Agnes Meyer-Brandis, Moon Goose Colony, Pollinaria, 2011 (flight training)